3

Journaliste, fondateur et directeur de Presse Infos Plus
Carte de presse n°81243
Membre de l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis).

Membre du bureau du Sapig (Syndicat des agences de presse d’informations générales)

Spécialisé dans les secteurs sanitaire et médico-social : organisation, financement et politiques publiques.

Expérience et formation

 

Activités

L’ensemble de mon travail se déroule aujourd’hui au sein de l’agence de presse Presse Infos Plus créée en 2009 et qui s’est vue reconnaître le statut d’agence de presse en octobre 2010.

Si je poursuis mon travail de rédaction, je consacre également beaucoup de temps à l’animation de l’équipe de rédaction de l’agence et aux projets éditoriaux de ses clients.  L’essentiel de la production de contenus de l’agence concerne les secteurs sanitaire et médico-social.

 

Textes avec le mot-clé : service public

jeu 3 Sep 09 : Extraits d'info

Un sentiment d’inachevé

Nominations des futurs directeurs chargés de «préfigurer» les agences régionales de santé (ARS), sortie des premiers décrets d’application… En cette rentrée, c’est donc le temps de la mise en œuvre de la loi de réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la Santé et aux territoires (HPST) voulue par Nicolas Sarkozy et plutôt bien menée par Roselyne Bachelot, dans sa phase d’adoption tout au moins.

Alors que son adoption a été marquée par de très nombreuses polémiques sur la question de la gouvernance de l’hôpital, parions que les mois qui viennent vont être majoritairement consacrés au fait régional et à la mise en œuvre des Agences régionales de santé (ARS), véritables épicentres des évolutions structurelles à venir de notre système de santé. La loi Bachelot devrait au moins rester dans les annales pour cette régionalisation.

Alors pourquoi ce sentiment diffus d’un rendez-vous manqué ? Parce que l’occasion d’un véritable débat public sur notre système de santé n’a pas eu lieu. On en est resté à une polémique finalement peu intéressante sur le fait de savoir qui serait le chef de l’hôpital alors que des questions bien plus centrales n’ont pas été traitées. Ainsi, quel sens donne-t-on aujourd’hui au concept de service public de la santé ? Ou encore, quelle place la société réserve-t-elle aux professionnels de santé ?

Lire la suite…